Quelques mots à propos des EdA

Les Écuries d'Automne (EdA) furent la propriété de Jessica Lauzon et Maxime Auclair, un couple de jeunes éleveurs dynamiques, qui ont pour quartiers un petit domaine privé, niché dans un décor pitoresque des Hautes Laurentides, Province de Québec. De 2006 à 2017, nous avons proposé de un à trois poulains par an, par quelques-uns des meilleurs étalons allemands, et issus de juments sélectionnées avec soin. Nous nous étions forgés au fil des ans une réputation solide de qualité et d'intégrité dans le milieu équestre. Nous avions d'excellentes références de clients à travers l'Amérique du Nord, qui ont eu recours à nos services. Notre engagement fut de produire de jeunes chevaux parfaitement adaptés aux disciplines que sont le dressage, le chasseur et/ou le sauteur, qui allient aptitudes sous la selle, mouvements supérieurs et conformation exemplaire. Mais par-dessus tout, qui sont bien éduqués et un plaisir à travailler plus tard.

En 2016, une série d'événements tragiques ont mené Jessica et Maxime à prendre la difficile décision de cesser l'élevage. Les Écuries d'Automne resteront donc bien présentes dans nos coeurs et nos souvenirs, mais il n'y aura plus de poulains portant leurs initiales.

Orientations d'élevage

Les Écuries d’Automne (EdA) furent d’abord et avant tout un élevage de chevaux Hanovriens & Oldenburgs. Dans nos débuts, nous avions fait affaire avec le ISR-Oldenburg NA, et le American Holsteiner. Cependant, entre 2010 et 2017, tous nos chevaux furent exclusivement enregistrés auprès des associations allemandes Oldenburg et Hanovrienne, afin d'offrir le meilleur, sans compromis. Notre décision s'était basée sur les critères stricts de ces deux associations, et sur le fait que puisque nous désirions utiliser des lignées et des reproducteurs de souches allemandes, aussi bien faire juger nos juments et nos produits lors des inspections par les associations allemandes, dans le respect des critères et standards reconnus en Allemagne. Ainsi, nous pouvions véritablement prétendre vous offrir des poulains de qualité égale à ceux qui sont régulièrement importés de ce côté-ci de l’océan. Avec une crédibilité sans faille.

Les six dernières années d'activité des EdA ont confirmé leur excellente réputation, avec la vente de la plupart de nos poulains avant leur sevrage, certains étant même des poulains "sur mesure" pour des clients, et d’autres réservés in utero. Nous sommes reconnaissants à nos clients pour leur confiance, et leur souhaitons tout le bonheur du monde avec leur bébé EdA.

Fibonacci par Fidertanz x SPS Destemona par De Niro. Élevé par Les Écuries d'Automne et Patricia Mallet.

Philosophie des EdA

Les EdA, ce n’était par contre pas seulement un élevage. C’était un mode de pensée. Nous avions à cœur de défaire l’image de l’élevage médiocre si longtemps véhiculé au Québec par certains éleveurs peu scrupuleux. Aux EdA, les juments poulinières avaient une vie facile, en petits groupes, étaient soignées quotidiennement, possédaient leur collection de couvertures selon les besoins de la saison et bénéficiaient d’un programme serré de vaccination, de vermifuges et de parages de leurs sabots. Elles étaient surveillées par vidéo caméra en circuit fermé lorsque venaint le temps du poulinage et bénéficiaient de notre assistance lors de la mise-bas. Les boxs étaient spacieux, ventilés l’été et confortables en tout temps. Les paddocks étaient entretenus et sécuritaires, tout comme l'étaient les abris. Dans le quotidien, les poulains étaient manipulés et traités avec une douce fermeté, au besoin inspirée par les principes éthologiques. Ils quittaient notre ferme avec une éducation de base qui, nous l’espérons, ont fait d’eux de solides citoyens équins. Les vermifuges étaient mensuels jusqu’à leur sevrage, le parage de leurs sabots s’effectuait aux 4 à 6 semaines, et ils étaient systématiquement enregistrés l’année de leur naissance, avec test ADN à l’appui et tatouage/micropuçage, selon l’enregistrement choisi.

Nous ne vendions pas un poulain à quelqu’un sans être convaincus qu’il répondra aux attentes et aux besoins de son acquéreur. Nous accueillerons toujours à bras ouvert tout poulain (même rendu grand) né à notre élevage, qui se retrouverait dans le besoin. Nous apporterons toujours aux propriétaires de poulains nés aux EdA notre support et notre assistance à la remise en marché de leur compagnon équin s’ils doivent s’en départir.

Survol du contenu de notre site web

Le site web des EdA est la réalisation de Jessica, qui a fait ses classes en conception de sites web (avec l'aide inestimable de Katy!) pour créer une fenêtre simple, conviviale et agréable à l'oeil sur notre élevage. Le site ne sera plus mis à jour à compter du 1er janiver 2018, mais vous pourrez continuer de suivre les poulains issus de notre élevage à travers notre page facebook.

Jessica & Maxime, fiers éleveurs québécois de 2005 à 2017!

Logo éleveur reconnu FEQ Logo éleveur reconnu FEQ Logo éleveur reconnu FEQ

Jessica, co-propriétaire des EdA, siégea sur le comité sectoriel élevage de la Fédération Équestre du Québec depuis 2011 et jusqu'à sa dissolution en 2015 (suite à la fusion de la FEQ, de Québec à Cheval, du CCRCQ et de la Filière Cheval). Elle a également assumé la présidence de ce comité sectioriel etre octobre 2013 et octobre 2014. Elle est une éleveure reconnue par la Fédération Équestre du Québec depuis 2011. Elle adhère donc au code d’éthique de l’éleveur, de par la qualité des soins qu’elle prodigue à ses juments et poulains, de l'éthique qu'elle respecte dans ses choix d'élevage, et du service qu’elle fournit à ses clients. Jessica est membre active du Verband Hanovrien, du Canadian Hanoverian Society et du Oldenburg Horse Breeders’ Society (GOV). Entre 2008 et 2014, elle et Maxime ont organisé ou co-organisé l’arrêt annuel Québécois de la tournée d’inspection du Oldenburg Verband, où plusieurs juments et poulains se réunissent chaque année pour inspection, enregistrement et/ou approbation pour la reproduction.